Une nouvelle city-auberge pour les jeunes

Le Luxembourg compte depuis peu une nouvelle auberge de jeunesse à Esch-sur-Alzette dans le sud du pays. Cette région est aussi dénommée Terres rouges, là où la sidérurgie a mené le Grand-Duché à sa prospérité. Un séjour dans la seconde ville du pays est particulièrement intéressant pour ceux qui veulent découvrir tout ce qui touche de près ou de loin au patrimoine industriel ou qui veulent s’aventurer sur les anciennes friches minières reconverties en de trépidants circuits vtt.

La deuxième ville en importance du Grand-Duché est une ville à caractère jeune, mais riche d’une histoire exceptionnelle. Les usines de la cité avaient élevé, dans les années 1930, le Grand-Duché au 7e rang mondial de la production d’acier. De cette merveilleuse époque datent des villas et hôtels de ville d’une opulence et richesse rarement égalée. La création récente du campus universitaire à Esch-Belval est reconnue aujourd’hui comme un des projets d’urbanisme majeurs de notre époque. La ville qui porte également le label « rainbow city » est bouillonnante et multiculturelle. La variété de son offre la prédestine à porter sa candidature de « Capitale européenne de la culture 2022 ».

Sept auberges sur dix sont construites dans un style résolument contemporain; le guide d’architecture « architectour.lu » invite à les visiter pour leurs qualités architecturales. La toute nouvelle auberge de jeunesse, à Esch-sur-Alzette, est située à proximité de la gare à seulement quelques pas du centre avec ses quartiers multiculturels animés et des zones de loisirs calmes et reposantes du Galgenberg et d’Ellergronn. Jouant la proximité de l’université à Esch-Belval, on y trouve également une salle de conférence et quatre salles de réunion, ainsi qu’un espace bar-restaurant prolongé par une terrasse avec vue sur la passerelle piétonne reliant l’auberge au parc de la ville. Le bâtiment est conçu par le bureau d’architectes BENG. Le travail de couleur de la façade a été réalisé en collaboration avec l’artiste russe Konstantinov Aleksander et représente une œuvre d’art dans l’espace public. Le bar de l’auberge a été décoré avec des images en référence au monde des mineurs et de la sidérurgie.

122 lits sont disponibles dans 36 chambres de deux à cinq lits, chacune étant équipée d’une salle de bain et d’un WC privé. L’auberge est également accessible aux personnes à mobilité réduite. Il n'y a aucune restriction d'âge.

Le nom du restaurant, « Melting Pot », en dit tout : jeunes et moins jeunes, résidents ainsi que touristes s’y rencontrent, discutent et établissent de nouveaux contacts autour d’un bon repas ou d’une boisson. Le chef et son équipe proposent une cuisine saine et attentive au bien-être. Pour le déjeuner, le dîner ou les pique-nique, ils composent, selon la guise du client, des menus luxembourgeois, végétariens ou exotiques.

Pour plus d'informations visitez: http://www.visitluxembourg.com/fr/loger-manger/auberges-de-jeunesse

Date de publication
16 octobre 2017
Auteur
Luxembourg for Tourism
Visit New Logo
Télécharger les visuels

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez des nouvelles et des mises à jour régulières sur les communiqués de presse, revues de presse, voyages de presse et bien plus encore.